La commune de Monterblanc (Sterwenn) fait partie du canton d’Elven. de l'arrondissement de Vannes, du département du Morbihan (Bretagne).

ÉTYMOLOGIE

Monterblanc vient, semble-t-il du breton " Ster Huen " (moustier blanc ou monastère blanc).
Le nom de Monterblanc vient de " monastère blanc ", sans doute parce que desservie par des moines habillés de blanc, par opposition aux moines vêtus de bure. Les moines dépendaient certainement du monastère de Redon, comme semble le suggérer le "Cartulaire de Redon".
Monterblanc est une ancienne trêve de la paroisse de Plaudren et dépendait de la seigneurie de l'Argoët. Monterblanc est érigé en paroisse en 1802 et reçoit son premier vicaire en 1821. En 1801, Monterblanc est rattaché au canton d'Elven.

MONUMENTS

L'église Saint-Pierre (XVIIIème siècle). Restaurée en 1834 et en 1990. Les orgues datent de 1853, reconstitués à l'identique en 1993 ;
La chapelle Notre-Dame ou chapelle de Montgolérian (1460), édifiée par les seigneurs de Rieux. Elle est encore surnommée du "Bon Secours" ou de "Mille Secours". Elle est restaurée en 1887. Le clocher date de 1565. Le retable date de 1720. L'appellation Mangolérian vient de " Mangoer-Aurélian " (mur d'Aurélien) et semble indiquer que les Romains y ont séjourné et ont bâti un fort entouré de murs de défense dont il ne reste que quelques ruines ;
Le calvaire de la chapelle Notre-Dame (XVIIème siècle) ;
La fontaine de la chapelle Notre-Dame (XVIIème siècle) ;
La fontaine Saint-Pierre (XVIIème siècle) ;
Le vieux château ou Coh Castel (XXème siècle). L'édifice appartient à la famille Fraval de Coatparquet. Il s'agit d'un manoir édifié à l'emplacement d'un ancien château ;
Les moulins à eau du Procureur, de Largouet, et le moulin-à-vent de Monterblanc ;

ANCIENNES MAISONS NOBLES
À la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Vannes du 8 septembre 1464 et du 4 septembre 1481, on comptabilise la présence d'aucun noble de Monterblanc. Monterblanc dépendait autrefois de Plaudren.